Pousse

Pousse

D’un trans­port élémen­taire, Laure Del Pino griffe une boucle toute en volutes : nappée et tenta­cu­laire, son emprise nous cueille tel un beau vase commu­ni­cant. Il pousse, il pousse, le petit bout de buis­son. Il pousse et il nous happe.