Saison des roses

Saison des roses

Les Roses de Rosi­­gny, c’est le nom de la section fémi­­nine du club de foot de Rosi­­gny sur Seine, une équipe soudée qui se défend plutôt bien sur le terrain. Barbara, la capi­­taine, passe le bac cette année, comme ses co-équi­­pières, qui sont sa deuxième famille. Elle a le carac­­tère bien trempé et une grande compli­­cité avec l’en­­traî­­neur, Este­­ban, qui croit dans l’ave­­nir de cette belle équipe. Pour­­tant, quand les subven­­tions sont dras­­tique­­ment réduites, la direc­­trice du club retire du cham­­pion­­nat les Roses de Rosi­­gny, afin de tout miser sur l’équipe mascu­­line, récem­­ment quali­­fiée. Barbara, d’abord abasour­­die par cette injus­­tice, va moti­­ver ses coéqui­­pières pour faire connaître leur club, cher­­cher des spon­­sors et surtout jouer cette déci­­sion sur un match : les Roses de Rosi­­gny contre l’équipe mascu­­line.

Ce ne serait pas la première fois que les filles gagne­­raient face aux garçons. Mais leur capi­­taine, Bilal, tourne depuis long­­temps autour de Barbara et ne la laisse pas indif­­fé­­rente. Sur le terrain, chez elle face à sa mère, au lycée, dans la cité et au sein du club, Barbara apprend à se connaître et à défendre ses propres choix.

Après Conduite Inter­­dite (éd. Stein­­kis, 2017), Chloé Wary place l’éman­­ci­­pa­­tion fémi­­nine au centre d’un terrain de foot de banlieue.