Xavier Cour­teix

Formé à l’ins­ti­tut d’arts visuels d’Or­léans, Xavier Cour­teix commence une carrière de photo­graphe, avant de se faire embarquer, en 1996, dans le monde nais­sant de l’in­ter­net, recruté par une agence de créa­tion multi­mé­dia. Depuis les années 2000, il travaille en indé­pen­dant sur des projets multi­mé­dia en colla­bo­ra­tion avec des artistes contem­po­rains tels que Fabrice Hyber ou Ernest Pignon-Ernest.

En 2005 il commence à explo­rer des zones urbaines en friche. En 2007, il rencontre l’écri­vain Philippe Vasset, alors en train d’écrire Un livre blanc (Fayard, 2007) dont le projet était de parcou­rir cinquante zones blanches de la carte IGN de Paris. Les deux artistes décident d’ar­pen­ter les mêmes lieux, sépa­ré­ment et plusieurs fois. Une série de photo­gra­phies et un site inter­net (unsi­te­blanc.com) utili­sant une carte en ligne ont vu le jour.

Xavier Cour­teix a égale­ment parti­cipé à la créa­tion d’un collec­tif (l’Ate­lier de Géogra­phie Paral­lèle) avec lequel il orga­nise une expo­si­tion à la gale­rie Ars Longa puis co-réalise en 2009 un Atelier de la créa­tion, « un bruit blanc », pour France Culture. Ses courts métrages mettent en scène des person­nages explo­rant nos villes et qui, souvent invo­lon­tai­re­ment, s’ex­traient des terri­toires carto­gra­phiés, modé­li­sés ou surveillés pour décou­vrir un monde singu­lier.

Le travail photo­gra­phique de Xavier Cour­teix a été récom­pensé par une mention « coup de coeur » en 2008 lors du concours « Bourse du Talent » orga­nisé par le maga­zine Photo­gra­phie et par une sélec­tion« jeune créa­tion » de la gale­rie de photo­gra­phie contem­po­raine Le bleu du ciel.

Contrôle des Voya­geurs est son premier roman-photo.

 

Publications aux éditions FLBLB