Le cher­cheur fantôme

Le cher­cheur fantôme

La Fonda­tion pour l’étude des systèmes complexes et dyna­miques accueille vingt-quatre cher­cheurs en rési­dence et leur four­nit des moyens illi­mi­tés pour mener à bien leurs travaux. Un soir, trois cher­cheurs, Louise, Stéphane et Vilhem, découvrent qu’il y a dans leur bâti­ment un quatrième résident que personne n’a jamais vu. Il travaillait sur le «  problème P=NP  ».
- C’est quoi au juste P=NP ?
- C’est un problème de la théo­rie de complexité algo­rith­mique. La plupart des mathé­ma­ti­ciens pensent que P est diffé­rent de NP. Ça pose une limite théo­rique à la capa­cité des ordi­na­teurs…
- Et si on prouve que P et NP sont égaux ?
- Ça révo­lu­tion­ne­rait les mathé­ma­tiques modernes, ça boule­ver­se­rait la recherche scien­ti­fique.
- Ah.